J'aime les bonbons! (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'aime les bonbons! (fini)

Message par L. Lawliet le Sam 17 Oct - 13:38

<div class="presbox"><h1>L. LAWLIET</h1><BLOCKQUOTE><img class="pix" src="https://sp.yimg.com/xj/th?id=OIP.M8f7ce3accd431a1b6b0224aa440ae972o0&pid=15.1&P=0&w=300&h=300" />
<b1>Nom :</b1> Lawliet
<b1>Prénom(s) :</b1> L
<b1>Âge :</b1> 18 ans
<b1>lieu de naissance :</b1> Japon
<b1>Sexualité :</b1> Hétérosexuelle
<b1>Statut/métier :</b1> détective
<b1>Famille :</b1> Aucune, il est orphelin.
<b1>Groupe :</b1>Bureau d'enquête</BLOCKQUOTE>
<hr>
<h1>CARACTÈRE</h1><h3>La vie serait triste sans bonbons.</h3>
<BLOCKQUOTE>
L est calme et très intelligent, il est capable de déduire des choses justes à partir de très peu d'indices, et de tester des gens sans que ceux-ci ne s'en rendent comptent afin d'obtenir les informations qu'il veut. Il est aussi assez particulier, comme lorsqu'il déclare que ses capacités à réfléchir sont diminuées de moitié lorsqu'il n'est pas assis les jambes repliées contre son buste, les pieds agrippées au fauteuil et les mains posées sur ses genoux.

Il semble également avoir quelques traits autistiques (qui expliqueraient son intelligence hors normes) notamment lorsqu'il se comporte à sa façon ou se balade pieds nus sans gêne, ou lorsqu'il dit que Light est son premier ami, ce qui indiquerait qu'il a du mal avec la société.

Il aime beaucoup les sucreries et en mange tout le temps. Selon lui, s'il ne grossit pas en mangeant, c'est parce qu'il se sert de son cerveau.

Il est aussi assez moqueur, comme il se moque ouvertement de Misa ou de Matsuda alors qu'il sait que celui-ci l'observe et lui raccroche au nez sans souci. Lorsqu'il tient son téléphone, il le tient par le haut suspendu à côté de son oreille, le coude en l'air.

Selon Matsuda, il dort dans la même position que lorsqu'il réfléchit, sur son fauteuil.

Une quinzaine de lignes est requise pour cette partie.
</BLOCKQUOTE>
<hr>
<h1>PHYSIQUE</h1><h3>Mon style? J'en ai pas.</h3>
<BLOCKQUOTE>
L est un grand jeune homme de 18 ans, mesurant 1m 79. Il a les cheveux noirs, lisses et en batailles, et les yeux de la même couleur. Ceux-ci ont des cernes noires dut au manque de sommeil de L. Il se tient d'une certaine manière qui donne l'impression qu'il est bossu.

Il est toujours habiller avec un jean bleu et un t-shirt blanc, qui sont un peu grands pour lui. Il ne porte presque jamais de chaussures ou de chaussettes, préférant marcher pieds nus, même en public. Ceci a été démontré lorsque qu'il a visité l'école de Light Yagami et a été vu pieds nus alors qu'il était assis sur un banc, jusqu'à ce qu'il se leva pour marcher.

Il est toujours accroupis quand il s'assoit sur une chaise, un fauteuil et autres. Il dort dans la même position que quand il réfléchit. Il dort très peu, car l'affaire Kira lui occupe, comme d'anciennes affaires, la tête. Il sourit quand il se moque, quand il est très content. On le voit sourire à plusieurs reprise dans certaines partit de l'histoire, comme quand il défit Light dans un match de tennis.

Malgré son air endormis, L est très vif. On le voit souvent se ronger les ongles en particulier celui du pouce. Il tient les objet avec le bouts des doigts, le pouce et l'index. Il utilise quelques fois le majeur, il fait ça car il ne veut pas laisser trop d'empreintes digitales.

Malgré ses habitudes bizarres, je suis sure que notre L vous plaira.


Une quinzaine de lignes est requise pour cette partie.
</BLOCKQUOTE>
<hr>
<h1>HISTOIRE</h1><h3>Une vie un peu trop courte</h3>
<BLOCKQUOTE>
Watari emmènera L à Interpol pour qu'il puisse exposer ses idées concernant ces meurtres de crises cardiaques qui ne touchent que les criminels. C'est la première personne à dire que ce criminel est Kira (au début, on pensait que Kira n'existait pas). L demandera l'aide de la police japonaise car, peu importe d'où viennent les meurtres, il y a de fortes chances que le criminel se trouve au Japon. Il promettra à Interpol qu'il prouvera ce qu'il avance lors d'un "affrontement direct contre celui ou ces criminels".

Lors d'un programme télévisé, Lind.L.Tailor (qui est en fait un criminel condamné à mort dont l'arrestation n'a jamais été annoncée) se fera passer pour L. Il provoquera Kira en l'insultant de diverses façons, ce qui mit Light en colère. Ce dernier écrit alors le nom de Lind.L.Tailor qui mourut d'une crise cardiaque. Après cela, le "logo" de L apparaît sur l'écran de télévision et il annoncera qu'en réalité c'était un coup monté afin de prouver que Kira se trouvait au Japon.

En effet, au début, il avait annoncé que ce programme télévisé serait diffusé dans le monde entier, mais en réalité, il n'était visible qu'au Japon. La première victime de Kira était un tireur fou qui s'était retranché dans une école maternelle (cette information n'a été diffusée que dans les journaux et télévisions japonais). Aussi, il était surtout diffusé dans la région du Kanto, au début L pensait le faire diffuser dans le reste du Japon avec un léger décalage mais ce n'était pas la peine.  

Plus tard, L monte enfin sa frimousse à la cellule d'enquête japonaise. Il rencontre par la suite Light Yagami, dans l'université où est inscrit celui-ci. Light devient son première ami et son rival. L demande ensuite à Light si celui-ci veut bien intégrer la cellule d'enquête. L soupçonne ce pendant Light d'être Kira.

L finit par découvrir l’existence du Death Note en arrêtant Kyosuke Higuchi, il rencontre aussi Rem. Plus tard dans l'histoire, L, soupçonne un peu moins Light en lisant les règles du Death Note. Après tout ça, Rem tue Watari et L car si Misa était bien le 2° Kira, elle aurait la peine de mort, minimum la prison à vie. Rem mourut aussi en sauvant Misa.

Une vingtaine de lignes est requise pour cette partie.
</BLOCKQUOTE>

Test RP :

   Jean-Michel jeta son stylo sur son bureau et se boucha les oreilles.
   -c'est impossible, geignit-il, impossible!
   Le vacarme venait de tous les côtés: en haut, en bas, à droite, à gauche... il avait l'impression d'être cerné. ''Mes aventures fantastiques'', tel était le sujet de sa rédaction. Il n'avait encore rien écrit. Ce dimanche printanier s'achevait et il n'avait encore rien écrit. Mais comment aurait-il pu dans ce vacarme infernal?
   Jean-Michel Chanourdi vivait dans une petite maison de briques rouges avec son père, sa mère, sa grande sœur, ses deux frères jumeaux et son chien Henri. A première vue, les Chanourdi semblaient être une famille calme et agréable. Mais quand on franchissait le pas de la porte, on se rendait compte que ce n'était qu'une vue de l'esprit.
   Mme.Chanourdi travaillait dans une banque. Elle était grande, mince, brune et incroyablement fière de sa maison. Mr.Chanourdi, représentant de commerce dans la journée, se transformait le soir en acharné du bricolage. Et les week-ends. Et pendant les vacances aussi. Et d'ailleurs à chacun de ses moments perdus. Il était petit, trapu et heureux comme un roi dès qu'il avait un outil électrique à la main. Il avait déjà construit un garage, aménagé le grenier, posé des portes, installe des étagères et des placards, ajouté une véranda à la maison et repaysagé le jardin. En ce moment, il agrandissait la cuisine. Du moins, c'est ce qu'il prétendait. Sa femme, elle, affirmait qu'il ne faisait que semer le désordre. A cet instant précis de notre histoire, une perceuse électrique vrombissait pendant que tournait à plein régime le moteur de l'aspirateur: Mme.Chanourdi- le tuyau de l'aspirateur brandi comme un sabre- suivait Mr.Chanourdi pour empêcher le moindre grain de poussière de tomber sur le sol immaculé. Le plancher de la chambre de Jean-Michel vibrait. Le garçon secoua la tête. Jamais il ne viendrait à bout de ses devoirs à ce rythme-là... et il aurait de sérieux problèmes avec Mme.Danièlou. Il se demandait pourquoi son père n'avait pas choisi un passe-temps plus tranquille- les échecs ou la broderie- et pourquoi sa mère était si obsédée par la propreté. Et aussi, tant qu'on y était pourquoi sa sœur, Ella, se sentait obligée d'écouter sa musique à fond pour se remaquiller ou feuilleter un magazine. Ah, il y avait les jumeaux qui se couraient après en criant comme des sauvages.
   Jean-Michel ouvrit le tiroir de son bureau et prit ses boues Quies. Il s'apprêtait à se les coller dans les oreilles quand un hurlement à glacer les sangs se fit entendre. Puis des aboiements.
   -Henri, tais-toi!
Une vingtaine de lignes est requise pour cette partie.
<h1>A toi maintenant. Qui es-tu?</h1><BLOCKQUOTE><img class="pix" src="" />
<b1>Pseudo :</b1> L, Ryùga, Ryusaki
<b1>Âge :</b1> 13
<b1>Personnage de l'avatar :</b1> L. Lawliet
<b1>Double compte? :</b1> Mail Jeeavas
<b1>Comment avez-vous connu notre forum ?</b1> J'ai créé ce forum
<b1>Question, suggestion, remarque ?</b1> Oui, je veux que tout le monde s'amuse sur ce forum.
<b1>&  Death Note :</b1> J'adore Death Note, c'est l'un des meilleurs mangas.
<b1>Code du règlement :</b1>Les shinigamis domineront le monde.</BLOCKQUOTE></div>


Dernière édition par L. Lawliet le Sam 11 Nov - 10:31, édité 2 fois
avatar
L. Lawliet
Admin

Messages : 4
Date d'inscription : 15/10/2015
Age : 17
Localisation : nul part

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: J'aime les bonbons! (fini)

Message par SHINIGAMI le Sam 17 Oct - 20:38

Déjà bienvenue,
t'as présentation est bien faite, je t'accepte.


SHINIGAMI
Admin

Messages : 3
Date d'inscription : 14/10/2015
Localisation : partout

Voir le profil de l'utilisateur http://melloxmatt.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum